Henri Pitot

Né à Aramon en 1695, Henri Pitot devint ingénieur, astronome. Son oeuvre touche bien des aspects de la science des temps modernes : constructeur du pont routier attenant au pont du Gard, de l’aqueduc de Montpellier, intervenant dans les travaux du canal du Midi, inventeur du célèbre tube qui porte son nom, destiné à l’origine à déterminer la vitesse des bateaux, et adapté ensuite au calcul de la vitesse des avions. Il mourut en 1771. Son oeuvre est fort bien évoquée par Michel Lescure, ingénieur en chef du conseil général du Gard.

Ce contenu a été publié dans culture. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.